Les Forces d'Intervention Françaises

------------------------------------
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noé
Adjudant
Adjudant


Masculin Nombre de messages : 326
Age : 20
Localisation : 06
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Dim 27 Mai - 11:51


Voila , J'ai trouver ces petits poèmes un peu partout , Bonne lecture



Sauvetages
Alertes
Progressions
Equipes
Urgences
Réanimations

Premiers secours
Organisations
Manoeuvres
Précautions
Instructions
Exécutions
Reconnaissances



.. * Rêve d'enfant, Cauchemard des parents ...*

.......... * Dis maman, où est le monsieur au casque billant?*

............*Il est venu par la fenêtre en rampant.*

.............
*Me chercher dans mon petit lit brûlant.*

............ *Il ma protégé de son corps puissant, *

.........*Et ma remis dans tes bras en souriant.*

........... * Alors, tu m'as serrée sur ton coeur en pleurant,*

............ * Il est parti en courant avec son casque brillant.*

........... * Dis maman, quand je serais grand,*

......... * Tu m'acheteras un casque brillant?*

............. * Pour que je puisse en souriant,*

............... * Sauver la vie des enfants,*

................. * Et les remettres dans les bras de leur parents?*

............. * Oui mon enfant, mais lorsque tu seras grand,*

................ * Si tu portes un casque brillant,*

.............* Il faudra que tu sois fièr à ce moment,*

..............* Mais comme toutes les autres mamans,*

............ *Lorsque leur enfant porte le casque brillant,*

..............*J'en tremblerait en y pensant ...*


Chaque nuit, je rêve de ce grand métier
De cette passion, les sapeurs-pompiers
Je rêve de monter dans ce grand camion
De pouvoir faire ma première intervention
Pour moi, les pompiers sont vraiment courageux
Ils partent sans reflechir, affronter le feu
Au fond de moi, j'ai cette grande peur
De ne jamais devenir sapeur
Mais cette passion, je l'aurai a vie
Et mon rêve, je l'éspère un jour, sera accomplit

Biiip, qu'est ce qui fait ce bruit??
C'est l'appel qui te réveille en pleine nuit
Après une longue journée de boulot
Dans ton auto tu roule plein pot

En pleine nuit
Loin de ton lit
Tu roule aider ton prochain
Malheuresement bien loin des tiens

Sur ta fiche de départ
Tu vois chez qui tu pars
Encore pas tout à fait éveillé
Tu décale chez le menuisier

A peine le fourgon en route
Tu es remplie de doute
Mais plus de place aux états d'âme
Déjà tu aperçois les flammes

Le fourgon se gare
Mais tu le sais il est trop tard
Devant la collonne de fumée
Tu pense qu'il n'y a plus rien à sauver

Mais les tuyaux fusent
Pour contrer du feu la ruse
Les lances se mettent en place
Pour attaquer le feu en masse

Une femme en pleur
Hurlant que son mari est à l'intérieur
Défiant la peur
Tu entre sentant cogner ton coeur

Tu fouille, retourne, casse
Puis au loin tu aperçoit une masse
T'aprochant le plus près du badaud
Tu le charge sur ton dos

Tu sors en courant
Croisant d'autres hommes hurlant
Tu n'entend pas leurs cris
Mais d'un coup tu as compris

Un immense bruit
Tu te retourne et tu ne vois que des débris
Tu souffle en remerciant le ciel d'être sorti si tôt
Mais par terre tu aperçoit des tuyaux

Cheminant vers le batiment calciné
Ils t'indiquent où sont tes camarades enterrés
Avec tes camarades tu rumine le fer
Le bois, le béton et la pierre

Mais tu sais très bien
Que vos efforts seront vains
Ce soir des camarades ont péris
Le feu était leur ennemi

Dans ta devise, le premier mot est "sauver"
C'est bien ce qui te fait aimer ce métier
Le deuxième est périr
Parfois le prix est le pire

Le soleil se lève
Apportant avec lui la relève
Tu va rentrer chez toi
Ce que ton collègue ne fera pas

Tu embrasse ta femme
Heureux d'avoir été épargné des flammes
Dans quelques heures tu dois travailler
Car ton patron lui n'a pas de pitié

Que c'est beau les camions rouges
Même si pour cela tout autour de toi bouge
Pour rien au monde
Tu ne laisserais ces quelques secondes

Où la sirène déchire la nuit
Pour t'ammener sauver des vies
Parfois à de lourds prix
Mais n'est ce pas cela la vie??

Tu sors de chez toi près à partir travailler
Et tu vois au loin des restes de fumée
Et là tu réalise que quand cette nuit le bip a sonné
Que toi aussi tu aurais pu y rester....

SAPEUR POMPIER
Bien plus qu'un métier..
Ce métier qui a pour but d'aider
Tout ces gens en difficulté

Ce métier dont je rêve tant
Tel un enfant
Sauver des vies
Voila a quoi je destine ma vie

Ce si beau métier
Cette fierté d'être un jour sapeur pompier
Ce métier pour qui
Je n'ai pas peur d'y laisser ma vie

Devenir comme ces hommes
Qui rêve tous un jour de sauver un mome
Ces hommes qu'ont admirent tant
Avec ce regard d'enfant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'neil
commandant (fondateur)
commandant (fondateur)


Masculin Nombre de messages : 1438
Age : 23
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Dim 10 Juin - 18:56

Vous avez demandé les pompiers
C'est notre métier
Nous allons arriver
Pour venir vous aider

Mais pourquoi ces cailloux
Lancés sur nos camions
Quand nous venons vers vous
Pour assurer l'intervention

Et ces feux de poubelles
Toujours continuels
C'est un appel à une guerre
Que nous ne voulons pas faire

Qu'avez vous contre les pompiers
Nous ne sommes pas policiers
Juger ou réprimander
Ce n'est pas notre métier

Ne voyez pas en nous
Les grands méchants loups
Si nous venons dans vos cités
C'est qu'on nous a appelé

Pourquoi ces insultes
Et chercher la lutte
Pourquoi être aussi hargneux
Contre les hommes du feu

Parfois la vie est fragile
Et ne tient qu'à un fil
Alors cessons le temps perdu
A se quereller dans la rue

Un jour ce seront vos parents
Ou bien même vos enfants
Qui feront appel à nous
et nous seront présents
Malgré nos différents
Et quoi de plus normal
Puisque c'est notre travail

Soyez donc indulgents
Nous ne sommes pas méchants
Mais nous voulons exercer
Dans la sérénité

Si vous tenez à nous juger
Venez donc en discuter
On ne vous force pas à aimer
Le métier de pompier
Mais le partage des idées
Est un début d'amitié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre
Adjudant
Adjudant


Masculin Nombre de messages : 438
Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Mer 13 Juin - 0:11

Sombres fumées
Flammes endiablées
Ce soir vont danser
Dans la ville éffrayée

Térrible cerbère
Gardien de l'enfer
Crache la misère
Et se terre derière

Mais dans la nuit, soldat de la vie
Sort de son lit, réagit et surgit
Pour Sauver ou Périr
Sauver sans faillir et sans faiblir

Vous dans les cieux
Guerriers morts aux feu
Veilliez sur ceux
Qui vous vengent du feu

Toi dans mon coeur
Eloigne ta peur
Je suis un sapeur
Et je serais vainqueur

Mais dans la nuit, soldat de la vie
Sort de son lit, réagit et surgit
Pour Sauver ou Périr
Sauver sans faillir et sans faiblir

Belle dévouée
Vierge bléssée
Ton nom va briller
Sur la ville rassurée

Sainte patronne
Martyre qui chantonne
Barbe tu nous donne
La mérite du trône

Mais dans la nuit, soldat de la vie
Sort de son lit, réagit et surgit
Pour Sauver ou Périr
Sauver sans faillir et sans faiblir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre
Adjudant
Adjudant


Masculin Nombre de messages : 438
Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Mer 13 Juin - 0:11

Paris nous voilà.

Paris, nous voilà dans tes rues, si fiers,
Portés par les chemins de fer,
Issus des quatre coins de France entière,
Au feu, nous partirons si fiers.

Paris, nous voilà dans tes rues, ce soir,
Surpris pas tout ce désespoir,
Unis, nous irons jusqu’à notre gloire,
Gardant nos pères en mémoire.

Paris, voici tes serviteurs dévoués, si fiers, tes Sapeurs Pompiers.

Paris, nous voilà dans tes rues en feu,
Brisant la frayeur dans nos yeux,
Défiant le destin des plus malheureux,
Sauver, demeure un vœu précieux.

Paris, nous voilà dans tes rues, en sang,
Même si, blessée, tu nous attends,
Tu sais quel sera notre dévouement,
Pour être là au bon moment.

Paris, voici tes serviteurs dévoués, si fiers, tes Sapeurs Pompiers.

Paris, nous voilà dans tes rues, blessés,
Victime du plus beau des métiers,
Il faut savoir se relever, discret,
Panser en silence ses plaies.

Paris, nous voilà dans tes rues, toujours,
Fidèles et sans aucun détour,
Foulant les pavés de tous tes faubourgs,
Seulement pour te porter secours.

Paris, Voici tes serviteurs dévoués, si fiers, tes Sapeurs Pompiers.

J. Bonnet (1999)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre
Adjudant
Adjudant


Masculin Nombre de messages : 438
Age : 25
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Mer 20 Juin - 21:47

Altruisme, efficience, discrétion

"Je ne veux pas connaître ni ta philosophie,
ni ta religion, ni ta tendance politique,
peu m'importe que tu sois jeune ou vieux,
riche ou pauvre, français ou étranger.
Si je me permets de te demander quelle est ta peine,
ce n'est pas par indiscrétion mais bien pour mieux t'aider.
Quand tu m'appelles, j'accours,
mais assure toi de m'avoir alerté par les voies les plus rapides et les plus sûres.
Les minutes d'attente t'apparaîtront longues, très longues;
dans ta détresse pardonne mon apparente lenteur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers   Aujourd'hui à 11:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes sur les Sapeurs-Pompiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» blog sur les jeunes sapeurs pompiers
» Qu'est ce que le Forum des collectionneurs sapeurs pompiers
» Collectionneur de fèves "pompiers"
» Liseré rouge
» Collection de miniatures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forces d'Intervention Françaises :: Sapeurs Pompiers :: SP-
Sauter vers: