Les Forces d'Intervention Françaises

------------------------------------
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Barack Obama, un président sous haute surveillance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O'neil
commandant (fondateur)
commandant (fondateur)


Masculin Nombre de messages : 1438
Age : 23
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Barack Obama, un président sous haute surveillance   Ven 7 Nov - 15:06

France info a écrit:


Barack Obama était le candidat à la présidentielle le plus protégé de l’histoire des USA. Sera t-il le président le plus protégé ? Ce qui est sûr c’est que s’il est entré dans l’histoire comme le premier président noir des Etats-Unis, sa couleur de peau fait aussi de lui une cible et représente un défi pour les responsables de sa sécurité.


Le changement s’est vu dès l’élection. Mardi, pour son premier discours d’élu, Barack Obama était entouré d’un mur de vitres pare-balles. Une partie des 5.000 agents du Secret service forme désormais une bulle autour de lui et de sa famille, également protégée 24 heures sur 24 par des équipes d’élite armées.

Le Secret service, branche du département de la Sécurité intérieure, c’est une protection lourde, plus technique qu’en France. Mais c’est aussi une protection plus dirigiste et plus rigide. "Le Secret service a d’une certaine façon autorité sur le président. Le président aux Etats-Unis est sacralisé et ceux qui sont chargés de sa protection rapprochée ont presque tous les droits. Alors qu’en France, si le président de la République a envie de bouger ou de balayer les règles de sécurité, bien il le fait", explique Jo Querry, l’ancien patron du Service de Protection des Hautes Personnalités.


"Les changements d’administration présidentielle nécessitent un haut degré de planification opérationnelle et de mise en œuvre de notre mission de protection", indique Ed Donovan, porte-parole du Secret service, sans donner plus de détails sur le nouveau dispositif, ni dire si le niveau de protection serait renforcé pour Barack Obama.

Il faut dire que dans un pays qui compte 200 millions d’armes à feu responsables de 30.000 morts par an, où quatre présidents ont été assassinés dans l’exercice de leurs fonctions et où plusieurs autres ont fait l’objet de tentatives d’assassinat, nombreuses sont les menaces qui pèsent sur la vie du nouveau président des Etats-Unis, tout comme elles ont pesé sur celle de ces prédécesseurs.

Mais à toutes ces menaces, il faut en ajouter une nouvelle, les néonazis et suprématistes blancs. Une menace intérieure, raciste et violente que le Secret service doit évaluer afin d’adapter le niveau de sécurité du nouveau président.

"Nous faisons évidemment des ajustements. Mais à ce stade (...) nous sommes préparés à toutes les éventualités", précise seulement Ed Donovan.

copyright © France Info

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmeRadim
Lieutenant (admin)
Lieutenant (admin)


Masculin Nombre de messages : 1275
Age : 23
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Barack Obama, un président sous haute surveillance   Sam 8 Nov - 22:05

C'est sur que vu le nombre de raciste anti-noir aux USA, il aura besoin d'une bonne protection...

_________________
"La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son explique pourquoi certaines personnes paraîssent brillantes jusqu'à ce qu'elles parlent." Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Barack Obama, un président sous haute surveillance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour sur la seconde prestation de serment de Barack Obama - 21/01
» Quand Barack Obama se moque de lui-même dans une vidéo
» L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”
» Taser X26 : la police française sous haute tension
» Campagne d'obama : idées à prendre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Forces d'Intervention Françaises :: Générale :: Actualité-
Sauter vers: